Les végétaux

 

Le centre de traitement par méthanisation mis en service en 2003 a connu de nombreuses adaptations, notamment depuis la reprise de l’exploitation en délégation de service public par la société URBASYS.

De nouveaux équipements ont progressivement été installés afin d’optimiser les performances de la chaine de tri mécano biologique, ce qui permet aujourd’hui de procéder à une séparation parfaite des inertes et de capter la part organique des ordures ménagères résiduelles pour produire un compost conforme aux normes en vigueur.
Ce procédé permet :
– de favoriser le retour au sol de la matière organique et de fournir au monde agricole un amendement nécessaire et de haute qualité.
– de produire d’importantes quantités de biogaz à partir de la part organique des déchets, et de le valoriser en électricité.
Contrairement aux déchets végétaux, qui comportent beaucoup d’eau, les restes alimentaires produisent en effet beaucoup de biogaz lors de leur décomposition.
C’est pourquoi une collecte sélective de ces déchets a été mise en place en 2003, pour récupérer à la source les restes alimentaires.
Après 7 années de pratique de cette collecte, les élus du SIVOM décident de faire évoluer la collecte des biodéchets vers une collecte de déchets verts saisonnière.


Get the Flash Player to see the wordTube Media Player.

controles

numerovert