Dans le cadre de la consultation nationale qui a lieu en ce moment sur de nombreux sujets dont la transition écologique, le SIVOM vous propose de donner votre avis sur 6  sujets qui vous concernent au quotidien.

Les résultats seront diffusés sur le site internet et dans le prochain numéro du journal du tri à paraitre fin mai.

Déchets alimentaires

Loading ... Loading ...

Quel enjeu ?

Les déchets organiques représentent près de la moitié du contenu des ordures ménagères résiduelles. L’usine de Tri-Méthanisation-Compostage du SIVOM est conçue pour les séparer et les valoriser, mais certains considèrent que le tri est meilleur si on le fait chez soi, pour que ces déchets ne soient pas mélangés avec d’autres types de déchets.

Les déchets des entreprises

Loading ... Loading ...

Quel enjeu ?

La collecte et le traitement des déchets des entreprises est financée par la Taxe ordures Ménagères, mais aussi par une Redevance Spéciale, calculée en fonction du nombre de bacs mis à leurs disposition et du nombre de jours de passages dans la semaine. Le produit de cette redevance représente plus de 500.000 euros de recettes par an, mais pour soutenir le développement économique, il est parfois proposé de faire payer cette redevance par les ménages, pour alléger les charges des entreprises et soutenir l’activité et l’emploi local, ce qui représenterait une augmentation de la Taxe Ordures Ménagères de 2,5%.

La collecte des emballages en habitat pavillonnaire

Loading ... Loading ...

Quel enjeu ?

Depuis 2016, les consignes de tri ont évolué et il est désormais possible de jeter tous les emballages en plastique et en aluminium et tous les papiers dans le bac jaune, ce qui a représenté une augmentation de 16% des tonnages. Vous êtes nombreux à penser qu’une collecte une semaine sur deux suffirait pour les bacs verts à ordures ménagères, et au contraire qu’il faudrait une collecte chaque semaine pour les bacs jaunes. Mais pour des questions sanitaires, il est obligatoire de collecter les ordures ménagères au minimum une fois par semaine. Généraliser la collecte hebdomadaire des bacs jaunes entrainerait donc un surcoût de près de 400.000 euros, qui serait financé par la Taxe Ordures Ménagères.

Les Performances de collecte des emballages et du papier

Loading ... Loading ...

Quel enjeu ?

Les tonnages d’emballages et de papier collectés sont très différents d’une commune à l’autre, puisque la moyenne sur l’ensemble du territoire du SIVOM est de 40 kilos par an et par habitant, mais il n’y a que 20 kilos dans certaines villes, et d’autres parviennent à en collecter plus de 50 kilos. Un système de bonus/malus pour pénaliser ceux qui trient moins pourrait peut-être les encourager à faire plus d’efforts ?

L'accès aux déchetteries

Loading ... Loading ...

QUEL ENJEU ?

Pour éviter de payer le traitement de leurs dépôts, certains professionnels se font passer pour des particuliers, ce qui représente des pertes de recettes importantes. Avec un nombre de passages gratuits accordés à tous, cela permet de faire payer ceux qui viennent beaucoup plus souvent en raison de leur activité. Pour les véhicules particuliers le nombre de passages gratuits est fixé à 24, mais en 2018 personne n’a dépassé ce seuil, la moyenne étant à 6 passages par an.

La collecte du verre et des textiles

Loading ... Loading ...

QUEL ENJEU ?

Les performances de collecte du verre et des textiles sont directement liées au nombre de colonnes implantées. Les préconisations des éco-organismes pour une bonne couverture du territoire sont d’une colonne à verre pour 500 habitants, bien réparties dans toute la commune, et d’une colonne à vêtements pour 2000 habitants. Certaines communes refusent de mettre le nombre nécessaire de colonnes, ce qui entraine une augmentation du verre et des textiles dans les ordures ménagères de leurs habitants, avec des surcouts de traitement dans l’usine de Tri-Méthanisation-Compostage. Ces surcouts sont pris en charge dans la Taxe Ordures Ménagères de tous les habitants, y compris des communes qui sont bien dotées et qui ont de bonnes performances de collecte.

Lorsque le sondage est complété, les questions disparaissent et sont récoltées sur le site du SIVOM.
Si vous souhaitez continuer à donner votre avis sur le SIVOM, rejoignez notre panel en cliquant sur l’image ci-dessous.