Les déchets d’activités de soins

risques

Les DAS ou Déchets d’Activité de Soins sont les déchets issus des activités de diagnostic, de suivi et de traitement préventif, curatif ou palliatif, dans les domaines de la médecine humaine et vétérinaire. (Article R 1335­1 du Code de la santé publique.)

Deux types de Déchets d’Activités de Soins peuvent être produits :

> Les DASRI (Déchets d’Activités de Soins à Risque Infectieux)

Ils sont conditionnés dans des collecteurs sécurisés (parois rigides, double contiennent des micro­-organismes viables ou leurs toxines, dont on sait (ou dont de bonnes raisons laissent croire) qu’en raison de leur nature, de leur quantité ou de leur métabolisme, ils causent la maladie chez l’homme ou chez d’autres organismes vivants. Sans risque infectieux mais également considérés comme des DASRI.

Les produits sanguins à usage thérapeutique (incomplètement utilisés ou arrivés à péremption), les déchets anatomiques humains (ici issus du traitement des plaies et brûlures),
Les Objets Piquants Coupants Tranchants (OPCT) destinés à l’abandon (ayant été ou non en contact avec un produit biologique), qui seront stockés dans un conteneur
Les déchets cytotoxiques (traitement anticancéreux), conditionnés dans un conteneur à part (couvercle violet).

Cliquer pour agrandir le tableau

 

> Les recyclables

Si les DAOM et DASRI sont traités par désinfection et incinération, d’autres DAS peuvent être recyclés : médicaments inutilisés, piles usées… Ceux ci doivent être déposés dans les filières de valorisation (pharmacie pour Cyclamed, borne de collecte pour les piles…).

 

 


boites_aiguilles
patients_maj