RÉDUIRE SES DÉCHETS, C’EST MAINTENANT QUE C’EST IMPORTANT !

En cette période d’épidémie et de confinement, la production de déchets à la maison augmente considérablement.

Mais moins jeter, c’est possible !

Mettre aux ordures ménagères les épluchures, restes de repas, papiers et cartons n’est que pur gaspillage. Ce sont des ressources ré-exploitables. Mais au-delà du recyclage et de la collecte sélective, qui ont leurs limites, des gestes de bon sens donnent des résultats. En réduisant ses déchets à la source, on peut faire diminuer sa poubelle de moitié.

Limitez les emballages

Lorsque vous sortez faire vos courses, évitez au maximum les emballages et suremballages. Privilégiez les produits vendus en vrac, les recharges ou les produits faits maison. Préférez l’eau du robinet à l’eau en bouteille.

Optez pour des produits réutilisables

Privilégiez ce qui est réutilisable. Acheter des piles rechargeables. Remplacez de l’essuie-tout par des torchons, des filtres à café en papier par un filtre lavable, du papier aluminium par des récipients en plastique…

Réduisez votre consommation de papier

Diminuez l’impression des courriels ou les sorties papier des documents. 

Triez mieux

Les papiers ou cartons salis ne doivent pas être mis au tri. Pensez à enlever les capsules et couvercles pour les contenants en verre, ils se recyclent.

Tous les emballages plastiques et les petits aluminiums se jettent dans le bac jaune.

Compostez vos déchets de cuisine

Si vous avez un jardin, pratiquez le compostage. Ce seul geste permettrait de réduire les déchets ménagers de 30 à 40 % par an et par personne.

Si vous n’avez de composteur, en attendant de pouvoir en acheter un au SIVOM, fabriquez en un, 4 planches suffisent.

Réutilisez les déchets du jardin

La collecte des déchets végétaux en bac marron étant suspendue jusqu’à la fin du confinement,  pensez à valoriser les tontes de pelouse, les feuilles mortes et les tailles de végétaux. Les déchets verts représentent en moyenne 160 kg par personne et par an.

Le paillage et le compostage permettent de les réutiliser sur place.

Ne jetez pas dans les bacs ordures ménagères les déchets à risque

Médicaments, piles, petits équipements électriques et électroniques, pots de peinture, solvants, vieux clichés de radio, ampoules…

Ces déchets ne doivent absolument pas être jetés dans les ordures ménagères car ils nécessitent un traitement spécial en fin de vie.

Ils doivent être stockés chez vous en attendant de pouvoir les déposer selon les cas en déchetterie ou en pharmacie.

IMPORTANT:

Suite aux fermetures des déchetteries et à la suspension des collectes d’encombrants ménagers, stockez les déchets que vous apportez ou que vous déposez habituellement sur le trottoir, à la maison, et ne les évacuez pas dans les bacs verts car pour rappel, nous produisons du compost qui pourrait être pollué ce qui engendrerait des coûts de traitement plus importants qui pourraient avoir un impact sur le montant de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères.